Émotions, porter un masque

Émotions, porter un masque. « Je n’suis pas un héros, faut pas croire ce que dise les journaux »

 Changer de visage. On est fin Août 2020. A priori encore en plein dans une vie masquée, pas comme tous ces héros qui cache leur anonymat. Au contraire, nous, c’est la survie de l’espèce rien que ça… En conséquence tout s’est mis à ralentir. Essentiellement le mouvement perpétuel ralentit, plutôt comme si la machine était en train de…s’arrêtait. Les croyants se tournent vers Dieu, ou tout-autre prophètes…

Je découvre mes réactions:

Finalement, quand vient la peur. Les visages plutôt souriant porte maintenant le masque du fatalisme. Une forme de robotisation s’est mise en place. Sur ce point, vous avez peut-être déjà ressenti les effets de ce ralentissement? La suite du mouvement vous a peut-être aussi donné l’envie même d’oser (doser)s’arrêter. D’écouter son corps, ses ressenties, émotions. les émotions de la terre. Si vous avez quelques douleurs qui reviennent régulièrement, il serait intéressant de savoir de quoi ça vous parle. Je pense que l’inconscient à travers nos douleurs nous parle de ce que l’on peut vivre en ce moment.

Émotions, porter un masque

Traumatisme psychologique

Certains (est) d’entre vous ne croit pas au décodage biologique et c’est tant mieux. Si vous pensez que prendre un médicament va changer quelque chose, vous avez raison. Les douleurs vont surement disparaître; par contre les causes, elles vont continuer à croître. Un peu comme si vous alimentiez un noyau de cerise. Il est là, parfois il vient vous titiller avec une petite douleur et ce n’est tellement insignifiant que…

Et puis un jour de grand stress, d’anxiété pour telle personne, une douleur qui ne passe pas, médecin, urgences et pourtant rien. Médicalement, on ne trouve rien, comme on est peut-être têtu parfois que la douleur passe, on oublie sauf que ce noyau qui s’est transformé en balle de ping pong revient de plus en plus à la charge. Puisqu’il n’y a rien à l’imagerie, ça devient une invention.

Cancer de la mâchoire

Un jour, on vous parle de décodage, vous allez voir sur google, cherchez un thérapeute avec qui vous prenez rendez-vous. Il cible votre « balle », il va vous permettre de la faire gonfler un peu plus et bien sur de la faire diminuer, peut-être juste pour vous faire comprendre que vous avez la mainmise sur ce qui vous arrive…
Théorie de Maslow

N’est-il pas possible qu’à travers les ressentît de votre corps, des besoins n’ont pas été exprimés, qu’avez-vous besoin veut vraiment en ce moment? qu’est-ce qui vous fait réellement vibrer mais qu’à l’inverse vous subissez comme contraintes? Le but n’était pas de trouver l’équilibre?

Et si vous trouvez l’équilibre, ne vous rapprochez-vous pas de votre bien-être?
Comment trouver l’équilibre: Vous êtes en train de me lire. Arrêtait quelques instants, fermez les yeux et écoutez les ressentir de votre corps. Y a-t-il une tension? Votre côté droit est plus frais que le gauche, un tremblement au niveau d’une cuisse, une musique vous vient instantanément, une phrase? Qui êtes-vous à cet instant?

Quel visage portez-vous?

– Le danseur (euse), cette partie de vous qui a besoin de créer, sentir le mouvement autant à l’intérieur qu’à l’extérieur et en même pouvant rester immobile et laisser vibrer chaque partie de vous!!!

– Le journaliste, celui qui a besoin de raconter ce qui se passe en dehors de lui sans vraiment chercher ce qui se passe à l’intérieur, celui qui s’est tourné vers les autres pour être reconnu. Il vivra dans le stress et l’effervescence. Il est à la fois journaliste et corsaire lorsqu’il a besoin de la force ou de la colère.

– Le corsaire, il va défendre la veuve et l’orphelin et s’entourer d’une équipe qui va le suivre les yeux fermés. Il va livrer bataille jusqu’au burn-out

– Le sorcier (e), celui qui crée des symboles qui vont se transformer en réalité Il va réaliser des projets sans se poser trop de questions si c’est réalisable. Il peut foncer tête baissée.

Si vous êtes le journaliste, de quoi auriez-vous besoin en ce moment pour tendre à nouveau vers un équilibre? Et si vous trouviez à l’intérieur ou à l’extérieur de vous des façons pour vous accepter, est-ce que vos lâcheriez quelque chose? Si vous aviez une technique à chaque fois qu’un stress monte, pourriez-vous à ce moment-là mettre le costume du danseur et entrer dans votre intériorité? Est-ce que vous pensez que ça vos emmènera plus de détente? Un équilibre?

https://www.annuaire-therapeutes.com/therapeute/156869-sylvie-pouzache-bagnols-sur-ceze

https://www.psychomagnetiseur-andurand.fr/