Guérir d'acouphènes

J’ai guéri des acouphènes

1 Français sur 5 peut-être atteint d’acouphènes.

J’ai guéri des acouphènes. D’abord, 95% des acouphènes sont dits “subjectifs”,  ensuite, ils ne sont perçus que par la personne concerné. De plus, pour parfaire ce plaisir, les acouphènes peuvent s’accompagner d’hyperacousie. Rendez-vous compte, en effet, le nec plus ultra est d’avoir une intolérance à certains sons.

Ainsi, le sujet est assez grave pour que le congrès des ORL avec 6 000 spécialistes, l’est mit sur leurs listes de discutions. Ainsi, on a longtemps pensé que les personnes inventaient leurs symptômes.
De plus en plus de professeurs comme le Pr René DAUMAN du CHU de Bordeaux à lister plusieurs erreurs souvent commises:

Premièrement j’ai guéri des acouphènes:

  • L’acouphène est bien un son qui vient de l’intérieur et non de son environnement.
  • Ensuite, un bruit de l’extérieur est facilement coupé. Car, il suffit d’appuyer sur un bouton.
  • Entre autres, suivant les personnes, elles peuvent-être dérangés pendant quelques instants, au contraire pendant quelques heures.
  • De surcroît, cela peux-aller de quelques bruits de fond à quelques décibel important.
  • Ainsi, chaque personnes est différente. Certains peuvent momentanément couper le son en mettant leurs attention sur autre chose, livre, construire une maquette, faire de la méditation…
  • Du reste, vous pouvez avoir un acouphène à une oreille ou les deux, intermittent ou continu.
  • Plus la personne souffre d’acouphène de façon chronique, plus elle peux engendrer des troubles du sommeil et de la concentration nuisant à la qualité de vie.
  • Pour ce qui est d’être en groupe, quelques personnes oublient leurs acouphènes, alors que d’autres sont infestés du bruits en plus.
  • Mais toute réflexions faite, certaines personnes atteintes de ce trouble, pensent qu’en se coupant du monde, leurs symptômes ne pourra ni augmenter, ni dégrader plus leur audition
Deuxièmement, j’ai guéri des acouphènes:

D’ où peux bien venir les acouphènes: Quelques pistes:

  • L’acouphène n’est pas lié à l’âge.
  • Cela peux venir d’une perte auditive.
  • Une écoute régulière de bruit intense.
  • Problèmes médicaux.
  • Le stress et la dépression, l’anxiété peuvent aggraver l’acouphène.
  • La personne peux devenir irritable.
  • Cela peux aussi venir d’un traumatisme.
    Troisièmement; j’ai guéri des acouphènes:

    Par quel moyens traiter ou réduire:

  • Encore une fois, ce qui est valable pour l’un, n’est pas automatiquement la bonne solution pour l’autre.
  • Par Magnétisme: je fais une apposition de mes mains au niveau des oreilles, ou juste derrière et ceci en plusieurs séance suivant les personnes. De préférences allongé, habillé.
  • Par Hypnose: Une fois sous hypnose, je vais parler à votre inconscient. La première séance sera un entretient, ce qui me permettra de cibler la séance suivante.
  • Je vous donne aussi des astuces tiré des neurosciences pour apprendre à réduire vous même vos acouphènes.
  • – Se voir proposer une aide auditive alors que la personne entend très bien. (source Pr René DAUMAN.)
  • Des injections de médicaments, au plus près de l’oreille interne.
  • le neuro feedback, une rééducation cérébrale. (en cours d’expérimentation.)
  • Et vous, qu’avez-vous essayer?
  • https://www.psychomagnetiseur-andurand.fr/
  • https://www.journee-audition.org/pdf/journal-2014.pdf#page=4
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *